Vol​.​3

by La Souterraine

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

  • Anthologie souterraine (limited edition)
    Compact Disc (CD) + Digital Album

    Boxset 4 CD > Vol.1, Vol.2, Vol.3 & Vol.4

    Includes unlimited streaming of Vol.3 via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

about

Order the full 4 CDr boxset "Anthologie souterraine" on Objet Disque > www.objetdisque.org/anthologie-souterraine/

Artwork by Sébastien Trihan (issuu.com/st-graphiste)
La Souterraine is a french-singing mostla.
STRN-12

credits

released April 30, 2014

license

all rights reserved

tags

about

La Souterraine La Souterraine, France

French & francophone pop underground.

contact / help

Contact La Souterraine

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Aquaserge - A l'amitié (version mostla)
ça m'a fait plaisir de te revoir quelques minutes
et même si je n'ai rien entendu de ce que tu baragouinais
je peux mimer les gestes que tu faisais
avant que le hasard ne nous happe

alors que nous nous éloignons l'un de l'autre
autour de nous dorment nos paroles passées
il ne reste rien qu'un glouglou dans la tête
il ne reste rien tout est torve et mou

tandis que nous hurlons pour nous retenir
seul l'écho des soupirs se propage dans le monde du silence
ce qui nous a fait, c'que nous avons partagé,
ce que j'ai dit, ce que tu as pu penser
Track Name: Rémi Parson - La tristesse
Au revoir la joie.
Où es-tu partie?
Où as-tu disparu?

Je ne cherche pas vraiment
Je ne remue pas ciel et terre
Je sais que tu n'es pas très loin
Je sais aussi que tu n'es pas pour moi
Je te laisse à d'autres
Et je rêve de faire quelque chose de la tristesse
Quelque chose d'un peu plus grand
Je pleure à la place
Oui rire déforme mes traits
Les mots qu'on dit quand on est bien
Je préfère les mots quand on est mal
Ou le silence
Car j'entends mieux battre mon cœur
Car j'entends mieux battre mon cœur

Et toi tu danses pour oublier
Et toi tu danses pour oublier
Tous tes muscles et tous tes gestes qui tremblent
Et toi tu danses pour oublier
Tous tes muscles et tous tes gestes qui tremblent

De la buée sur les murs
Parce qu'il a plu dehors
Je ne vois pas ce qui se passe
Mon royaume est dépeuplé
Et froid, et froid
Tu te prélasses sous un soleil de pacotille
Tu brûles comme une feuille de papier

Et toi tu danses toute la nuit
Et toi tu danses pour oublier
Tous tes muscles et tous tes gestes qui tremblent
Et toi tu danses pour oublier
Tous tes muscles et tous tes gestes qui tremblent
Track Name: Eddy Crampes & the No Moustache Orchestra - White spirit
Moi quand ma vie va trop vite,
et que je me fais un plaie,
j'y mets du White Spirit,
pour un sentiment d existence exhalté,
hou!

Il y a deux poids deux mesures
en matière de pauvreté, juste une question d'humilité
et de qualité des ordures.

Parlez moi d'Epicure
et tout ça finit dans un cri,
asséné à la figure
de toutes les boîtes à pharmacie
du monde.

Mais comment vendre des disques,
si tu n'es pas déjà riche,
si tu n'es pas pistonné, autant bosser chez Carrefour.

Je n'ai rien contre les tubes,
contre les tubes de l'été,
je n'ai même rien contre l'été.
Aie! Aie! Aie!
Parlons de po, parlon de po,
parlons de politique
et de MoiMoiMoi.

J'ai tout mon droit d être ici,
et j'ai tout mon droit de me plaindre,
si c est pour rester assis, non!

Eh mec c est pas fini,
t'en as pas fini avec moi.
t'en as pas fini avec moi
t'en as pas fini avec moi
t'en as pas fini avec moi
Si
Track Name: Baptiste W. Hamon - Les bords de l'Yonne
C’était l’enfance et nous venions là passer le temps que l’on nous donne
La vie passait et nous étions bien, à marcher sur les bords de l’Yonne
C’étaient les désirs lents et l’insouciance
Et les envies
De vivre

Le temps qui passe, les escarmouches, tout ce qui fait de nous des hommes
Les amours neuves, tous les regards, nous marchions sur les bords de l’Yonne
C’étaient, la belle ivresse et l’ignorance
Et les envies
De vivre

Les choses tristes, les feuilles mortes, et tous ces rêves qu’on abandonne
Les amours vaines, les regards vides, nous ne pensions plus aux bords de l’Yonne
C’étaient l’ivresse encore et la souffrance
Et le déni
De vivre

On n’a pas dit aux enfants frêles qu’il ne fallait pas trop qu’ils s’étonnent
Lorsqu’ils croisaient ces visages blêmes passer tremblant le long de L’Yonne
C’était l’image douce, de leur prestance
Lorsqu’ils seraient
Plus grand

Alors comme en enfance lorsque nous venions là, passer le temps que l’on nous donne
La vie reprend, et nous revenons nous perdre sur les bords de l’Yonne
C’étaient les désirs lents, l’inconsistance,
Mais bien l’envie
De vivre